BFA: Yvan Dejaegher passera le flambeau à Katrien d’Hooghe

A la tête d’OVOCOM (la plate-forme de concertation de la filière ‘alimentation animale’), Katrien d’Hooghe prendra la direction de la Belgian Feed Association (BFA, anciennement APFACA) en 2020 en lieu et place d’Yvan Dejaegher.

Sous la houlette d’Yvan Dejaegher, la filière belge de l’alimentation animale a été pionnière en matière de sécurité alimentaire, y compris par les impulsions qu’elle a données au niveau européen, en insistant sur l’importance de la sécurité alimentaire et de la durabilité. L’APFACA a d’ailleurs été à l’origine de la création de la plate-forme OVOCOM qui gère les cahiers des charges de la filière de l’alimentation du bétail (GMP, guide d’autocontrôle, etc.).

Une fois qu’elle sera à la tête de la BFA, Katrien d’Hooghe se fixe comme objectif de poursuivre le travail effectué par son prédécesseur. «Le débat social continuera de gagner en importance et sera donc le premier défi à relever, en même temps que la communication et la transparence. Une autre priorité concernera le transfert de connaissances dans le secteur. Une nouvelle génération apparaît, celle qui n’a pas vécu de près la crise de la dioxine qui avait été, pour la génération précédente, une véritable déclencheur vers bien plus de collaboration et de transparence. Connaître les matières premières, qui ne cessent de changer et d’évoluer, demande un suivi en continu et un partage d’expertise», explique Katrien d’Hooghe

Un grand avantage dans un pays comme la Belgique réside dans les bonnes relations et la collaboration constante avec les autres fédérations professionnelles de la filière alimentaire. «Nous récoltons ainsi les fruits de 15 années de coopération dans le cadre de systèmes verticaux. Nos dossiers sont toujours solidement charpentés. Dans un petit pays, on ne peut avoir d’influence qu’à condition que le travail fourni soit de haut niveau, ce qui demande de l’investissement dans la connaissance, la préparation des dossiers et la concertation.»

Source: Melkveebedrijf, le 24 décembre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *