Le Comité du Lait agréé pour la certification du bio

Le Comité du Lait (CDL) a obtenu l’agrément de la Région wallonne sous le n° BE-BIO-05 pour effectuer la certification en production biologique en Région wallonne.

Le CDL réalise des contrôles au niveau de la production primaire biologique. Le choix de l’organisme étant à faire avant le 30 septembre prochain par les agriculteurs, le CDL invite les personnes intéressées à prendre contact le plus rapidement possible.

Par ailleurs, Synagra (Association professionnelle de négociants en céréales et autres produits agricoles) incite les producteurs à se faire certifier selon le standard Vegaplan.

«Pour la récolte 2017, les producteurs d’aliments pour animaux qui s’approvisionnent auprès de producteurs primaires belges doivent réaliser au moins 80% de leurs achats de produits primaires végétaux auprès d’agriculteurs belges certifiés selon le standard Vegaplan. A partir du 1er janvier 2018, la cotation indicative de Synagra comportera un écart de 5 € par tonne entre les céréales certifiées et celles non-certifiées. Cet écart sera doublé dès la récolte 2018. Une période de transition est prévue jusqu’au 31/12/2017, date à laquelle un contrat doit être conclu avec un organisme de certification», précise le CDL.

Pour les agriculteurs qui introduisent une demande de certification avant la fin de l’année 2017, le CDL assure qu’ils seront audités et certifiés avant le 30 juin 2018, date à laquelle le certificat est requis. Dès lors, l’écart de prix ne sera pas d’application.

Source: Comité du Lait, le 31 août 2017

Info: www.comitedulait.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *