Grandes exploitations: l’enjeu de la santé animale

Parmi les différents thèmes traités dans l’édition d’octobre de Lait & Elevage figure un article qui décortique l’importance de la santé animale dans les grosses exploitations laitières («Pour les exploitations qui veulent grandir, la santé est cruciale», pp. 12-15).

Dans les exploitations qui s’agrandissent, la santé du troupeau doit être gérée de façon extrêmement rigoureuse. Comme il devient plus difficile de surveiller de près tous les animaux, il faut que l’éleveur se rabatte en partie sur les données qu’il recueille jour après jour. Ces données servent de point de départ à l’élaboration de plans et de protocoles, lesquels sont de précieux outils de management pour l’éleveur et l’éventuelle main-d’œuvre extérieure.

Cet article met en évidence le défi sanitaire qui se pose à des exploitations dont le troupeau ne cesse de s’étoffer et qui doivent donc adapter leur infrastructure à cette nouvelle donne, à commencer par les bâtiments d’élevage. Pour ces exploitations, la collecte des données relatives au troupeau joue un rôle majeur dans la gestion de la santé du troupeau.

Un outil majeur de la gestion est l’élaboration de plans, voire même de protocoles, à destination de l’éventuelle main-d’œuvre extérieure. Même si un plan ne remplacera jamais l’œil de l’éleveur et son savoir-faire, il a l’avantage d’apporter de la rigueur, de la régularité et de la sérénité. Ceci dit, un protocole s’avère très utile également dans les exploitations laitières qui ne font pas appel à de la main-d’œuvre extérieure.

Info: info@rekad.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *