Lactalis: Ducarme fait retirer tous les produits fabriqués dans l’usine de Craon

Le 16 janvier dernier, Denis Ducarme, le ministre fédéral de l’Agriculture, demandait, par mesure de précaution, le retrait du commerce de l’ensemble des produits fabriqués par le géant français Lactalis dans son usine de Craon.

On sait que des traces de salmonelles ont été retrouvées dans un certain nombre de produits Lactalis fabriqués dans l’usine de Craon (département de la Mayenne).

Fin de l’année dernière, deux produits commercialisés en Belgique pouvant avoir un impact sur la santé et provenant de cette usine, avaient été retirés du marché par l’AFSCA. Quelque temps après, la France lançait un RASFF (Rapid Alert System for Food and Feed) pour les produits en question.

Il y a une dizaine de jours, l’entreprise française procédait au retrait de l’ensemble des produits issus de l’usine contaminée. Le 16 janvier, malgré l’absence de RASFF, mais en raison du nouveau retrait décidé en France et du manque d’informations précises sur le risque potentiel pour la santé des nouveaux produits retirés sur le marché français, le ministre Ducarme décidait, par mesure de précaution, de procéder au retrait du marché belge de l’ensemble des autres produits fabriqués dans l’usine de Craon.

«Fin 2017, le ministre Ducarme a par ailleurs interrogé l’Institut scientifique de santé publique qui indique qu’il n’y a pas d’augmentation en 2017 des cas de salmonellose frappant en Belgique de jeunes enfants de 0 à 4 ans mais une diminution par rapport à l’année précédente», ajoute-ton à l’AFSCA.

Les consommateurs peuvent consulter le site internet de l’AFSCA pour vérifier si le numéro du lot du produit en leur possession est concerné ou non par cette décision.

www.afsca.be

Source: AFSCA, le 16 janvier 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *