L’échauffement du fourrage est imminent ? Préparez-vous et économisez sur les coûts alimentaires !

Le stress dû à la chaleur n’affecte pas seulement vos vaches, mais aussi votre fourrage grossier. Lorsque les températures extérieures remontent, le risque d’échauffement du fourrage augmente. Selko-TMR est un mélange d’acides à large spectre qui conserve la ration, inhibant ou même prévenant l’échauffement

L’échauffement du fourrage grossier : une préoccupation croissante

Les levures, les moisissures et les entérobactéries peuvent se multiplier très rapidement en présence d’oxygène, ce qui cause la fermentation du fourrage. Notamment, le sucre, la protéine et l’amidon facilement disponibles sont transformés en CO2 et en vapeur d’eau. Ce processus dégage également de la chaleur, qui peut conduire à l’échauffement du fourrage. On parle d’échauffement de la ration lorsqu’il y a un écart de température de 10 °C par rapport à la température extérieure. Cependant, la prolifération des levures peut également se faire à basse température. Une étude récente (2021) révèle que le nombre de levures dépassait déjà la norme avant que l’échauffement ne soit constaté (figure 1).

Figure 1

Selko-TMR est un conservateur au pH relativement neutre contenant des acides soigneusement sélectionnés qui limitent la prolifération des levures, des moisissures et des (entéro)bactéries. Puisque Selko-TMR empêche ou inhibe la fermentation indésirable, la ration reste plus savoureuse et conserve ses propriétés nutritives, un véritable atout pour les vaches.

L’échauffement du fourrage peut entraîner une perte de glucides et de matière sèche

Des études supplémentaires ont été effectuées sur les effets négatifs de l’échauffement. Des études antérieures ont montré que la perte de glucides pouvait atteindre 50 % en 24 heures quand la ration n’était pas traitée (figure 2). La libération d’eau pendant la fermentation a aussi diminué le pourcentage de matière sèche. Il n’est pas rare d’observer des augmentations de température de plus de 20 °C en cas d’échauffement, surtout pendant les mois les plus chauds. En moyenne, on constate une diminution de 0,25 % de matière sèche par degré Celsius, ce qui peut entraîner une perte allant jusqu’à 5 % les jours d’été de grande chaleur.

Figure 2

La conservation de la production laitière et de la prise alimentaire pendant le stress dû à la chaleur

L’échauffement du fourrage et le stress dû à la chaleur ont tous deux des effets négatifs sur la prise alimentaire et donc sur la production laitière. Les résultats obtenus dans la pratique avec Selko-TMR en août 2020 montrent que la production laitière dépasse largement les attentes pendant 22 jours, malgré une température maximale moyenne (!) de 29 °C (figure 3). En effet, c’était 1 kg de lait de plus que prévu sur la base de la période préliminaire, de l’ITH (l’indice température-humidité, Hammami et al., 2013) et du nombre de jours de lactation.

Figure 3

Figure 3

Vous avez ajouté de l’eau à une ration ? Utilisez toujours Selko-TMR !

L’eau favorise l’échauffement du fourrage. La pratique et les données d’essais ont montré que l’adjonction d’eau à la ration peut provoquer une augmentation rapide de la température. Par conséquent, lorsque des levures sont présentes dans l’ensilage d’herbe ou de maïs, elles peuvent se multiplier plus rapidement. Un essai à une température ambiante élevée a montré qu’en ajoutant 2 L de Selko-TMR, il fallait plus de 6 heures supplémentaires avant que la ration n’atteigne 25 °C (figure 4). Lorsque vous ajoutez de l’eau à la ration mélangée, il est recommandé de toujours doser 2 L de Selko-TMR/tonne de fourrage.

Figure 4

Figure 4

Vous avez du fourrage pour plusieurs jours ? Conservez la ration fraîche plus longtemps !

Dans la pratique, les jeunes bovins et les vaches taries ne reçoivent pas du fourrage frais tous les jours. Le groupe des vaches taries est tout simplement trop petit pour mélanger une ration quotidiennement (ou deux fois par jour en été), ce qui entraîne une prise alimentaire variable d’un jour à l’autre. Une prise alimentaire stable est cruciale pour garantir le bon déroulement du vêlage et le démarrage sans difficulté de la lactation. Selko-TMR conserve la fraîcheur de la ration plus longtemps et est donc indispensable dans une ration bien équilibrée au tarissement mélangée, particulièrement quand elle n’est pas fournie chaque jour.

Selko-TMR est un mélange synergique d’acides organiques tamponnés et non tamponnés. Les acides tamponnés permettent d’obtenir un pH de 6 non corrosif pour le métal. Les acides organiques ont la propriété d’inhiber la prolifération des micro-organismes, ce qui réduit la fermentation et conserve la valeur nutritive et la saveur de la ration.

Résultat : une prise alimentaire plus élevée et plus régulière et une réduction des restes de fourrage. Renseignez-vous auprès votre fournisseur pour en savoir plus ou contactez-nous à l’adresse marketing.benelux@trouwnutrition.com. Nous restons à votre disposition !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.