Les stocks de poudre de lait ont fondu comme neige au soleil

Le mécanisme d’intervention publique mis en place par l’Union européenne entre 2015 et 2017 avait abouti à l’achat de près de 380.000 tonnes de poudre de lait écrémé. A ce jour, la quasi totalité de ces stocks a été écoulée.

Rappelons que ce dispositif d’intervention avait été mis en place pour stabiliser les marchés et soutenir le revenu des producteurs laitiers. A partir de la fin 2016, la commission européenne avait effectué des adjudications mensuelles (ensuite bimensuelles) afin d’écouler progressivement ces stocks, tout en veillant à ne pas déséquilibrer les marchés.

La dernière adjudication en date a été lancée à la fin de l’année dernière. Pour le commissaire européen à l’Agriculture, Phil Hogan, ce mécanisme d’intervention, destiné à protéger le revenu des agriculteurs, a fait les preuves de son efficacité. Autrement dit, cela démontre que la PAC possède un filet de sécurité efficace lorsque le marché est profondément déséquilibré en raison d’une offre surabondante. Début février, des 380.000 tonnes de lait écrémé achetées par la Commission à partir de 2015, il ne reste plus que 4.000 tonnes, lesquelles devraient aisément trouver preneur lors de l’ultime adjudication qui aura lieu le 7 février.

Source: Observatoire européen du marché du lait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *