Le Fonds sanitaire débloque un gros budget pour la réduction des antibiotiques

La semaine dernière, le président du SPF Santé Publique, sécurité de la chaîne alimentaire et environnement, Tom Auwers et le Centre de connaissance sur l’utilisation et les résistances aux antibiotiques chez les animaux (AMCRA) signaient une convention sur le financement annuel de 800.000 € (pour une période de quatre ans) en faveur de l’AMCRA dans la lutte contre l’antibiorésistance dans l’élevage.

Ce budget est mis à disposition par le Fonds budgétaire pour la santé et la qualité des animaux et des produits animaux (Fonds sanitaire). Ce fonds est alimenté par une cotisation annuelle acquitté par les éleveurs de notre pays.

L’AMCRA utilisera ce financement pour collecter et analyser des données d’utilisation des antibiotiques dans l’élevage, comparer l’usage des antibiotiques parmi les éleveurs et les vétérinaires et les sensibiliser à une réduction d’utilisation en collaboration avec le secteur. Ces actions seront complémentaires de celles réalisées dans le cadre du système national de collecte de données et d’analyses Sanitel-Med, mis en place par les autorités et visant prioritairement les veaux d’engraissement, les volailles et les porcs.

Grâce à cette enveloppe du Fonds sanitaire, l’AMCRA sera en mesure de collecter et d’analyser des données d’utilisation des antibiotiques pour d’autres espèces animales. Il utilisera pour ce faire le système de collecte de données développées par le secteur. Le but poursuivi est d’inciter les éleveurs et les vétérinaires à un usage raisonné et durable des antibiotiques.

Source: AMCRA, le 17 novembre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :