Infection au virus de Schmallenberg en Flandre orientale

Le virus de Schmallenberg est transmis par les moucherons et éventuellement par les moustiques. (photo Twan Wiermans)

Une infection au virus de Schmallenberg a été confirmée dans une exploitation bovine en Flandre orientale.

L’avorton a été remis à la DGZ (l’équivalent flamand de l’ARSIA) pour le protocole avortement. L’examen a révélé des symptômes spécifiques de l’infection au virus de Schmallenberg, à savoir des déformations des membres, du cou et du dos.

Pour rappel: le virus de Schmallenberg est principalement transmis par les moucherons (culicoïdes) et éventuellement par les moustiques. L’année dernière, quatre cas avaient été confirmés en Wallonie par analyse PCR dans le cadre d’un protocole avortement.

La DGZ demande à tous les vétérinaires et éleveurs de lui notifier toutes les suspicions et de lui faire parvenir des échantillons de cas suspects pour examen.

Source: DGZ, le 17 octobre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.