“J’ai traité mes bovins contre les poux mais le résultat laisse à désirer. Comment expliquer cela?”

Le manque de résultat d’un traitement contre les poux est souvent attribuable à une erreur de mise en œuvre du traitement. Pensez à traiter tous les bovins, deux fois, à 21 jours d’intervalle et à éviter la réintroduction de poux dans votre élevage.

Les infestations par les poux peuvent avoir lieu tout l’année et les bovins semblent être l’espèce animale chez qui ces infestations sont les plus fréquentes. Les poux sont répartis en deux groupes : les anoploures (Anoplura) ou poux piqueurs qui se nourrissent de sang et les mellophages (Mellophaga) ou poux broyeurs qui se nourrissent de squames et de poils. Lors d’une infestation par les poux, il est utile de faire cette distinction pour adapter au mieux le traitement. Les poux piqueurs sont souvent peu mobiles et de couleur foncée. Les poux broyeurs sont, à l’inverse, très mobiles, de couleur claire et ont une tête arrondie. Les produits injectables sont actifs uniquement contre les poux piqueurs alors que les préparations pour-on sont généralement actives contre les 2 types de poux.

Les poux sont très spécifiques de leur hôte et sont des parasites obligés, permanents. Ils ne survivent que quelques jours dans l’environnement. Cela signifie que si un traitement rigoureux des animaux est mis en œuvre, un élevage peut se débarrasser de ses poux. Il y a néanmoins un certain nombre de points dont il faut tenir compte lors des traitements contre les poux :

En général, un seul traitement ne suffit pas.

Le cycle de vie du poux dure en moyenne 14 à 21 jours. Les œufs sont résistants aux produits disponibles. Donc, deux traitements à un intervalle d’environ 3 semaines sont nécessaires pour débarrasser complètement un animal de ses poux.

On ne traite pas que les animaux infestés.

Tous les animaux en contact doivent être traités en même temps. Souvent, les poux sont visibles principalement sur les veaux. Ne pas traiter en même temps les animaux adultes est une cause fréquente de résultats décevants.

Éviter les contacts entre animaux traités et animaux non traités.

Les contacts au pré sont une cause fréquente de réintroduction des poux dans un élevage.

Traiter aussi les animaux achetés, récemment arrivés.

Lors de l’introduction de bovins dans un élevage, les nouveaux arrivants doivent également être traités 2 fois à 21 jours d’intervalle. Idéalement, ces animaux ne seront introduits dans le troupeau qu’après ces 2 traitements. Si leur isolement (quarantaine) n’est pas possible, alors, l’ensemble des animaux en contact avec le ou les nouveaux arrivants devront également être traités 2 fois.

Informations complémentaires.

Ces informations sont basées sur les Trucs & Astuces de MSD Animal Health Benelux. MSD Animal Health Benelux est un producteur de médicaments vétérinaires. Avec ces Trucs & Astuces, MSD Animal Health Benelux essaie de transmettre des connaissances scientifiques à l'utilisateur final de ses produits, de la manière la plus pratique possible. La collaboration entre l'éleveur, le vétérinaire et MSD Animal Health Benelux est d'une grande importance dans ce transfert de connaissances. Si vous êtes intéressés par les Trucs & Astuces de MSD Animal Health Benelux, vous pouvez les obtenir sur simple demande auprès de votre vétérinaire

 

Source – MSD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *