Vaccination contre la maladie de la langue bleue

(photo DGZ)

 

Voilà un récapitulatif des principales informations concernant la campagne de vaccination contre la fièvre catarrhale ovine (langue bleue) telle qu’elle est présentée par l’AFSCA.

• Les éleveurs qui souhaitent faire vacciner leur troupeau en tout ou en partie doivent faire appel à leur vétérinaire d’exploitation. Le vétérinaire ne peut commander ce vaccin auprès du grossiste-distributeur qu’à la demande de l’éleveur.

• Les pouvoirs publics prennent en charge les coûts du vaccin, les prestations du vétérinaire (administration du vaccin, travail administratif et attestations) sont à la charge de l’éleveur.

• La vaccination peut intervenir à partir de l’âge de 2 mois et demi. La primo-vaccination consiste en 2 administrations, avec un intervalle de 3 semaines, et ce aussi bien pour les bovins que pour les petits ruminants. Avant d’être vacciné, un animal doit être correctement enregistré et identifié.

• Au niveau de l’exploitation, le vétérinaire enregistre les doses de vaccin qui ont été administrées au moyen des documents habituels de fourniture et d’administration. Par ailleurs, le vétérinaire est tenu de communiquer à l’AFSCA toutes les vaccinations effectuées. Ce rapportage doit intervenir dans les 15 jours qui suivent la réalisation de la vaccination et peut se faire de deux manières. Soit via l’application internet intégrée dans le module CERISE de l’ARSIA. L’enregistrement des vaccinations se fait via ce module. L’autre manière de procéder est de faire effectuer l’enregistrement par l’ARSIA. Le vétérinaire transmet à l’ARSIA une version papier du rapport dont les données sont ensuite introduites par l’ARSIA dans Sanitel.

• Le vétérinaire devra, si l’éleveur en fait la demande, établir une attestation du statut de vaccination pour un ou plusieurs animaux, par exemple lorsqu’un animal provenant d’un élevage situé dans une zone à risque est vendu à un élevage situé dans une zone indemne de FCO8. • L’éleveur qui désire faire attester un animal individuel ou un groupe d’animaux doit suivre scrupuleusement les directives de l’AFSCA (voir manuel de la campagne de vaccination sur le site de l’AFSCA).

Toutes les informations sur cette campagne de vaccination contre la fièvre catarrhale ovine se trouvent sur le site internet de l’AFSCA: www.afsca.be/santeanimale/fievrecatarrhale/campagnevaccination.asp