Acheter de l’azote maintenant ou encore attendre ?

Contrairement aux années précédentes, les prix des engrais azotés restent élevés. La question est de savoir si cela aura une incidence sur la stratégie d’achat des agriculteurs.

Puisque le prix était plus bas l’année dernière, est-il préférable d’attendre pour acheter ? Ou faut-il acheter maintenant et éviter une éventuelle nouvelle hausse des prix ? Cet article vous donne un aperçu du contexte et des prévisions.

Pourquoi le prix de l’azote est actuellement élevé et risque de le rester

Le marché de l’azote se joue au niveau mondial. Nombreux sont donc les facteurs qui influencent le prix. Certains de ces facteurs sont le temps froid au printemps, le prix des céréales au niveau mondial, le prix du gaz et des matières premières.

  • Le premier facteur se limite à l’Europe occidentale. Le temps froid au printemps a retardé le début de la demande d’engrais azotés. La demande se poursuit dès lors plus tard dans la saison, ce qui maintient le prix élevé.
  • Le prix des céréales a un effet sur le prix des engrais azotés. Les prix élevés des céréales incitent les agriculteurs du monde entier à en tirer le maximum. Si c’est possible, on investit donc davantage dans l’azote. Actuellement, les prix des céréales sont élevés. La demande est importante, les stocks de l’année dernière commencent à s’épuiser. La demande est même tellement élevée que la nouvelle récolte n’a pas ou pratiquement pas d’effet de compression sur le prix. Les conditions climatiques poussent également les prix à la hausse en ce moment : sécheresse en Amérique du Nord et temps humide en Europe. Avec toutes les conséquences que cela entraîne sur le prix de l’azote.
  • L’un des principaux indicateurs du prix de l’azote est le prix de l’énergie et, en particulier, du gaz. En août 2020, le prix du gaz se situait entre 1 et 2 USD. En août 2021, le prix du gaz se situe entre 14 et 15 USD. Sur cette seule base, il n’est pas difficile d’imaginer que les prix des engrais azotés ne vont pas baisser fortement à court terme, mais plutôt augmenter ou se stabiliser.
  • Non seulement la presse agricole spécialisée, mais aussi les journaux grand public nous annoncent que toutes les matières premières sont et resteront chères. Ceci suscite également de l’expectative quant aux prix de l’azote dans un avenir proche.

Bonne affaire en juin

Ces développements sont déjà en cours depuis quelques mois. Les agriculteurs qui ont anticipé cette situation en juin et ont acheté une partie de leurs engrais azotés ont fait une bonne affaire. Et ce, même s’il l’ont acheté à un prix plus élevé que celui auquel ils étaient habitués dans le passé.

Dès à présent, en raison des circonstances susmentionnées, nous conseillons aux agriculteurs de prévoir une partie de leurs besoins en engrais pour le printemps prochain. En échelonnant l’achat sur toute l’année, l’agriculteur court moins de risques de subir des revers importants et onéreux.

Les engrais azotés sont toujours nécessaires. Ne pas épandre d’azote sous forme d’engrais pendant un an en raison d’un prix plus élevé n’est pas une solution à envisager. C’est pourquoi il est judicieux d’acheter intelligemment.

Si un agriculteur devait dresser la liste pour ces dix dernières années, il constaterait qu’acheter de l’engrais en dehors de la haute saison est toujours avantageux.

Au début de la saison de croissance, c’est généralement des engrais azotés soufrés qui sont utilisés en premier. Il est donc judicieux de se concentrer sur l’achat actuel de ces engrais pour le stockage.

L’achat échelonné nécessite également un stockage intelligent

À un stade aussi précoce, il est bien sûr important de garantir la qualité optimale de l’engrais. Les Big Bags sont particulièrement adaptés au stockage à la ferme, car ils préservent la qualité de l’engrais dès la production. Le contact avec l’air extérieur et donc avec l’humidité est évité. Les Big Bags peuvent être stockés correctement et en toute sécurité à l’intérieur comme à l’extérieur.

Les agriculteurs qui souhaitent acheter des engrais azotés pour le stockage peuvent en informer Yara.

Allez sur www.yara.be/fr-be/devis. L’agriculteur peut y demander un devis sans engagement et choisir parmi quatre produits azotés différents de la famille de produits YaraBela (produits CAN) :

Le demandeur peut indiquer un fournisseur préféré et Yara s’assurera que le fournisseur sélectionné s’occupe de la demande. Une casquette ou un T-shirt Yara est également offert à chaque demande de devis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *