FrieslandCampina cède son usine de poudre de lait d’Aalter

Il y a quelques semaines, le groupe laitier FrieslandCampina dévoilait un vaste programme de restructuration. Des décisions concrètes n’ont tardé: FrieslandCampina compte fermer son unité fromagère à Genk et va céder son usine de poudre de lait à Aalter à l’entreprise Royal A-ware.

Royal A-ware, qui réalise un chiffre d’affaires annuel de 1,5 milliard d’euros, dispose de 6 sites de production, dont une usine de crème glacée à Merchtem, au nord de Bruxelles. Quant à l’acquisition du site d’Aalter, on ignore si l’effectif de 40 salariés sera ou non impacté.

«Cette acquisition s’inscrit dans notre stratégie qui consiste à proposer à notre clientèle un portefeuille aussi large que possible. Notre objectif est d’investir dans l’usine d’Aalter», déclare-t-on chez Royal A-ware.

Du côté de FrieslandCampina, on souligne que cette vente s’inscrit dans sa stratégie d’optimalisation de son réseau, tout en conservant les outils de transformation, en renforçant la création de valeur et la maîtrise des coûts. Ajoutons que les autres activités de l’usine d’Aalter, à savoir le lait de consommation et les produits laitiers de longue conservation, ne sont pas concernés par cette transaction et resteront dans le giron de FrieslandCampina qui annonce en outre son intention d’investir dans ces activités.

Source: Melkveebedrijf.be, le 15 décembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :