La Vicon Extra 736T Pro avec suspension traînée et side-shift

Le constructeur Vicon introduit un nouveau modèle de faucheuse-conditionneuse. La grande nouveauté de cette machine est la suspension traînée, entièrement revue, avec side-shift intégré. A noter également la possibilité de garer la faucheuse en position de transport.

L’unité de fauche a une largeur de travail de 3,6 mètres et possède 10 disques de fauche triangulaires. La barre de fauche est suspendue à 4 bras qui peuvent se mouvoir indépendamment. Pendant la fauche, le fonctionnement de ces bras épouse la configuration du sol, ce qui permet à l’unité de fauche de s’adapter aux conditions rencontrées et de compenser en cas de besoin. La pression est constante sur toute la largeur de travail et peut être réglée par l’utilisateur.

En bout de ligne, seul le lamier est relevé, tandis que l’attelage trois points du tracteur ne bouge pas. Le dégagement sous le lamier comporte 50 cm sur toute la largeur de travail. Le lamier est relevé horizontalement et en même temps, ce qui fait qu’il n’y a pas un côté du lamier qui entre d’abord en contact avec le sol.

Le shide-shift réduit la largeur de transport

Grâce au side-shift hydraulique, il est aisé de régler le recouvrement par rapport à la faucheuse frontale, et ce depuis la cabine du tracteur. Le recouvrement choisi est affiché sur un cadran, ce qui assure un réglage précis et fiable. Par conséquent, il est toujours possible de travailler de manière efficace, avec une largeur de travail optimale et un recouvrement précis.

Malgré sa largeur de travail, l’Extra 736T est compacte au transport. La faucheuse se replie alors à la verticale suivant un angle de 125°, et le lamier repose sur son propre châssis. L’ensemble est donc particulièrement stable et la répartition du poids sur le tracteur est équilibrée. Grâce au side-shift, la hauteur de transport n’est que de 3,6 m.

Cette machine s’avère également compacte au remisage. Elle peut en effet être rangée en position de transport, ce qui permet non seulement de gagner de la place, mais également de faciliter l’attelage de la faucheuse au tracteur.