L’après-midi d’étude portera sur le tarissement sélectif et la réduction des antibiotiques. (photo T. Wiermans)

La DGZ, l’équivalent flamand de l’ARSIA, annonce que les stocks de vaccins contre la fièvre catarrhale ovine (langue bleue) sont épuisés.

D’après la DGZ, les 2 millions de doses de vaccins pour les bovins et les 100.000 doses destinées aux ovins ont été écoulées. La DGZ précise que le fournisseur de ce vaccin s’est engagé à livrer un nouveau stock avant le 20 juin prochain. Rappelons que ce vaccin est mis gratuitement à la disposition des vétérinaires.

La DGZ recommande une utilisation optimale des doses disponibles:

  • Le vaccin pour les bovins (en particulier les flacons entamés) peut également servir pour les moutons, moyennant un ajustement de la dose (2 ml pour les moutons).
  • Les vaccins qui ne seront pas directement utilisés peuvent être transmis à un autre vétérinaire, à condition que ce dernier se signale comme utilisateur du dépôt et que la traçabilité du vaccin soit garantie. Concrètement, cela signifie que le vétérinaire qui dispose d’un stock est tenu de tenir un listing de chaque vétérinaire qui vient s’approvisionner dans le dépôt en question. Les données suivantes doivent être consignées: nom, prénom, adresse du domicile et numéro d’inscription à l’Ordre des vétérinaires. Ce dispositif est accepté par l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS).