« Le Juno a été un excellent investissement pour nous »

Rens de Brouwer (30 ans), copropriétaire de l’exploitation laitière De Brouwer, dispose dans son étable d’un robot repousse-fourrage Lely Juno pleinement opérationnel depuis 10 ans – et si c’était à refaire, il n’hésiterait pas un instant.

 La ferme laitière De Brouwer compte actuellement 242 vaches traites par 4 robots de traite Astronaut. Lorsque la nouvelle étable de la ferme laitière a été conçue et réalisée en 2010, le choix d’utiliser un Lely Juno s’est imposé de lui-même. « Nous avons une étable à 3 rangées avec deux tables d’alimentation. En termes relatifs, trois vaches disposent donc de deux places au cornadis et de trois logettes. Il est important pour nous qu’il y ait toujours du fourrage au cornadis. Le Juno repousse le fourrage vers le cornadis 24/7. Le risque qu’une vache n’arrive pas à atteindre le fourrage est ainsi minimisé. » nous expose Rens.

Rens explique que le Juno contribue à créer une routine régulière et favorise le calme dans l’étable de la ferme laitière. « Le Juno assure le calme et la régularité, tant pour les vaches que pour nous », admet Rens dans un éclat de rire. « De plus, grâce au Juno, il est possible de donner aux vaches de rang inférieur dans le troupeau un accès constant à une quantité suffisante de fourrage. »

Dans l’exploitation laitière De Brouwer, les priorités personnelles sont un élément important déterminant la stratégie d’offrir en permanence du fourrage aux tables d’alimentation. « Outre le fait que nous avons une étable à 3 rangées, il est également important pour nous que les vaches aient un apport élevé en matière sèche. Avec le Juno, le fourrage est repoussé de jour comme de nuit. Cela nous permet de venir apporter le fourrage le matin, puis de nous occuper de nos tâches quotidiennes. Le Juno repousse le fourrage même pendant la nuit, de sorte que nous pouvons immédiatement apporter le fourrage aux vaches le lendemain matin. »

À la question « recommanderiez-vous le Juno à d’autres producteurs laitiers ? », Rens répond : « Le Juno a été un excellent investissement pour nous, car le robot fonctionne 24 heures sur 24, 365 jours par an. Et un fourrage frais à la table d’alimentation 24/7, c’est un atout pour n’importe quelle ferme laitière ! ». Selon Rens, le gain de temps offert par le Juno figure parmi les nombreux avantages du repousse-fourrage : « Sans le Juno, je devrais ajuster notre façon de travailler, pour apporter le fourrage le soir et repousser le fourrage pendant la journée, ce qui laisse moins de temps pour d’autres tâches. »

Plus d’info – Lely.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :