Le ‘lait équitable’ au Burkina Faso

Le projet ‘Fairefaso-le lait équitable’ vient de voir le jour au Burkina Faso, à l’initiative de plusieurs partenaires, dont l’Union des mini- laiteries au Burkina Faso et Fairebel. 

Dans un compte-rendu de sa visite dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, Erwin Schöpges, le président de Fairebel, rapporte avoir plaidé la cause de cette initiative auprès du Parlement européen et de la Commission et ce en compagnie d’Ibrahim Diallo, le président de Fairefaso. On les voit ici ensemble sur la photo à la laiterie Kossam Yadega.

Ce projet réunit cinq partenaires: l’Union des mini-laiteries au Burkina Faso, la MIG, Faircoop (Fairebel) et Oxfam-Solidarité. La MIG, Faircoop et Oxfam-Solidarité ont investi chacun 10 000 euros. «Les 30.000 euros ont servi à acheter une camionnette pour la collecte du lait et la livraison dans les magasins, une machine pour mettre les yaourts en pot, des petits pots, du matériel publicitaire pour rendre la nouvelle marque visible, ainsi qu’un fonds destiné à payer le fourrage des vaches bien nécessaire en cette saison où tout est sec», explique Erwin Schöpges.

Et Erwin Schöpges d’ajouter: «Je suis d’autant plus fier qu’au début, ce projet n’a pas toujours été facile à défendre vis-à-vis de mes collègues de la MIG et de Fairebel. Aujourd’hui, je suis content de leur prouver que c’est un beau projet lancé au Burkina Faso et je sais qu’ils le soutiennent.»

www.faircoop.be

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.