Le ministre Ducarme dénonce des propos mensongers

«Lait bourré aux hormones et aux antibiotiques, maltraitance animale,…» Parues dans un magazine féminin, ces allégations ont fait bondir Denis Ducarme, le ministre fédéral chargé notamment de l’Agriculture. 

«Mais se tourner vers le jus végétal, ce peut être aussi un choix lié à la remise en question de la qualité des laits de vache dans notre société: les laits de grandes surfaces sont des laits de vache bourrées aux hormones, aux antibiotiques, maltraitées… On peut ne pas avoir envie de consommer ces hormones et ces antibiotiques, ni soutenir indirectement la maltraitance animale.» Ces propos, tenus par Pauline de Voghel, diététicienne-nutritionniste, figurent en conclusion d’un article intitulé «Mes laits végétaux », paru dans le magazine Femmes d’Aujourd’hui (n°33-2019, daté du 14 août).

Ayant eu vent de ces propos, le ministre Ducarme les a dénoncés sur Twitter.

Voici ce tweet dans son intégralité:

–      Stop aux attaques et aux fakenews contre notre agriculture!

–      Notre secteur laitier est victime de caricatures relayées par l’hebdomadaire «Femmes d’Aujourd’hui»!

–      Rappelons les faits:

1.    Recourir aux hormones est strictement interdit dans le secteur de l’élevage et les 3.300 échantillons contrôlés l’an passé se sont tous révélés négatifs!

2.   Nos éleveurs recourent de façon raisonnée aux médicaments pour soigner leurs animaux. Résultat: 100 % des produits laitiers contrôlés l’an passé concernant cet aspect se sont avérés conformes!

3.   L’attention des éleveurs pour le bien-être animal fait partie de leur travail quotidien!

– Soutenons nos éleveurs et producteurs laitiers en continuant à consommer leurs produits de qualité!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :