Premier foyer de tuberculose bovine en Belgique en 2018

Un foyer de tuberculose bovine a été confirmé dans une exploitation laitière au Limbourg. Cette ferme héberge 151 bovins. Ce foyer a été découvert lors d’une tuberculination dans le cadre du screening hivernal 2017-2018. Tous les animaux de l’exploitation vont être abattus. C’est ce que rapporte le DGZ, l’équivalent flamand de l’ARSIA.

Malgré la détection de cas sporadiques de tuberculose bovine en Belgique, notre pays est indemne de tuberculose au niveau européen. Ceci dit, la vigilance reste de mise. L’AFSCA insiste sur l’importance d’une expertise post mortem à l’abattoir et sur la réalisation rigoureuse des tuberculinations.

Dans l’exploitation limbourgeoise concernée, la tuberculination intradermique comparative s’est avérée positive pour 45 bovins et douteuse pour 6 autres bovins. Lors de l’expertise post mortem, plusieurs glandes lymphatiques gonflées et parfois nécrosées ont été observées.

23 exploitations de contact ont été identifiées – sur une période de 10 ans -, dont une exploitation où une foyer avait été confirmé en 2017 et qui avait acheté un bovin à la ferme touchée il y a peu.

Une tuberculination d’étable va être effectuée dans ces exploitations de contact. Leur statut ‘tuberculose’ est suspendu dans l’attente des résultats. Le lait de ces exploitations à statut suspendu peut cependant être collecté sans aucune restriction.

Source: Lettre d’information des vétérinaires de l’AFSCA, le 11 avril 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *