Questionnaire Life-Dairyclim

Dans un contexte caractérisé par l’impératif de productivité des exploitations laitières d’une part et par des pressions environnementales et sociétales grandissantes d’autre part, la conservation des prairies est une donnée cruciale. Dans le cadre du projet de recherche Life-Dairyclim (Université de Liège), un questionnaire sur l’utilisation des zones pâturables dans les fermes laitières est proposé aux éleveurs.

Ce questionnaire s’articule autour d’une petite vingtaine de questions, dont voici un bref aperçu. Les premières questions portent sur la structure de l’exploitation (conventionnel, bio, en conversion), ses activités, l’âge des exploitants, la taille de la ferme, en superficie et en nombre de vaches détenues. Viennent ensuite des questions sur le niveau moyen de production par vache, la race majoritairement présente, la superficie en prairies permanentes, le pourcentage d’ensilage, de foin et de pâturage, etc.

Les chercheurs sondent ensuite les éleveurs au sujet de leur opinion sur le pâturage en général: baisse-t-il les coûts de production? Améliore-t-il le bien-être animal? A-t-il un effet favorable sur la préservation du pâturage et sur l’environnement?

Quant aux dernières questions de ce questionnaire, elles portent sur le nombre d’hectares disponibles pour les vaches en lactation, la durée du pâturage, le type de pâturage, les compléments alimentaires distribués, la proportion d’herbe (ensilage, préfané, foin) dans la ration hivernale, les raisons pour lesquelles l’éleveur continue à pratiquer le pâturage, la    façon dont l’éleveur envisage le pâturage dans son exploitation dans les 5 prochaines années.

Source: Comité du Lait, le 10 janvier 2019

Info: labos.ulg.ac.be/dairyclim   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :