Remplacement des manchons de traite: que faut-il prendre en considération?

Les manchons sont sans aucun doute l’une des pièces les plus importantes d’une installation de traite. Ceux-ci sont d’ailleurs plusieurs fois par jour en contact direct avec les trayons de la vache. Des défauts dans ces manchons peuvent rapidement conduire à de mauvaises conditions des trayons et à des problèmes de santé du pis. Il est donc primordial de les remplacer à temps! Mais, c’est là qu’il peut y avoir des problèmes. Les manchons ‘spéciaux’ sont de plus en plus utilisés, par exemple les manchons à ventilation par le haut ou les manchons triangulaires. De plus, on trouve souvent des manchons qui ne sont pas spécifiques à la marque de l’installation de traite. Dans certains cas, c’est également l’agriculteur lui-même qui place les nouveaux manchons. En soi, cela n’est pas un problème, à condition de respecter certains points d’attention. Bart Eloot, responsable de l’unité Technologie et Alimentation de l’ILVO (l’équivalent flamand du CRA-W), parcourt dans cet article les différents paramètres à prendre en considération.

La production laitière a considérablement évolué au cours de la dernière décennie. C’est le passage des races mixtes aux races laitières spécialisées qui a entraîné une forte augmentation de la production laitière. En plus de cette augmentation de production, ces races avaient également une taille de trayons différente, ce qui a également augmenté la vitesse de traite.

Tout cela a abouti à une évolution très avancée des manchons de traite. Là où, dans le passé, presque toutes les vaches pouvaient être traites avec des manchons ‘standard’, l’attention a été accordée aux manchons adaptés à une vache moyenne d’une ferme. Une évolution positive avec une offre croissante de différents types de manchons. Au cours du développement, l’attention s’est focalisée sur la santé des trayons et la vitesse d’évacuation du lait. Des manchons avec des formes spéciales et/ou avec ventilation par le haut ont été introduits sur le marché.

Influence sur l’installation

Est-ce que ces manchons spéciaux peuvent être placés sur n’importe quelle installation de traite? Ci-dessous, un aperçu des paramètres les plus importants qui peuvent être influencés par le placement d’un autre type de manchon sur une machine à traire.

– Capacité de réserve

Une installation de traite doit toujours avoir une capacité de réserve suffisante. Une prise d’air supplémentaire (par exemple via une prise d’air haute) peut entraîner une capacité de réserve insuffisante de la pompe à vide.

D’une part, cette capacité de réserve est nécessaire pour faire face aux calamités pendant la traite (pour éviter par exemple que toutes les griffes de traite ne tombent en panne si 1a griffe de traite est défectueuse). D’autre part, une capacité de réserve suffisante est également requise pour un nettoyage optimal de l’installation. Un nettoyage inadéquat peut entraîner des problèmes de qualité du lait, il suffit de penser au nombre accru de germes ou de coli.

– Mesure du lait

Une évacuation accélérée du lait peut influencer le fonctionnement de certains types de compteurs à lait. En conséquence, une mesure correcte du lait ne sera pas effectuée, ce qui signifie que des chiffres erronés seront utilisés, entre autres, pour l’enregistrement du contrôle laitier, la détermination des quantités de concentrés à donner, etc.

– Niveau de la pompe à vide

Si trop d’air entre dans l’installation, il y a un risque que le niveau de la pompe à vide chute. Cela peut par exemple donner lieu à une moins bonne traite des vaches.

– Pulsations

En ce qui concerne les pulsations, ce n’est pas l’entrée d’air supplémentaire qui pourrait influencer le bon fonctionnement. Dans ce cas, il s’agira plutôt de la forme ou la matière, non liés à la marque, du manchon qui peut avoir un effet sur les différentes phases de la pulsation et, par conséquent, sur le déroulement du processus de traite.

Rapport de mesure et de conseil

La Qualité Filière Lait (QFL) exige un rapport de mesure et de conseil annuel pour les installations traditionnelles et deux rapports par an pour les robots de traite. Dans de nombreux cas, le technicien de l’installation de traite associe la préparation de ce rapport avec l’entretien annuel. Cet audit est généralement clôturé par une mesure complète de l’installation de traite. Le fonctionnement correct de l’installation de traite peut être garanti sur la base de cette mesure.

Suite aux modifications apportées à l’installation, et suite auxquelles le rapport de mesure et conseil ne correspond plus à la situation actuelle, la validité du rapport peut être mise en doute.

C’est précisément pour cette raison qu’il appartient au producteur laitier de s’assurer que, après le remplacement de certaines pièces ou après des réglages de l’installation par un technicien ou par le producteur lui-même, une nouvelle mesure est effectuée par un technicien agréé.

Un nouveau rapport de mesure et de conseil doit également être établi sur la base de ces données.

Conclusion

Le remplacement en temps et en heure des manchons est bénéfique pour la santé des trayons. En principe, les manchons en caoutchouc doivent être remplacés après 2.500 traites (par griffe de traite). Certains fournisseurs ont cependant des exigences spécifiques pour la durée de vie de leurs manchons.

Le choix de la marque et/ou du type de manchon doit évidemment être suffisamment réfléchi. L’offre de marques et modèles différents ne cesse d’augmenter sur le marché, et ils ont tous sans aucun doute leurs avantages et inconvénients.

Mais ce qui ne doit surtout pas être négligé, c’est l’effet possible de certains manchons sur le bon fonctionnement de l’installation en général. C’est principalement la capacité de réserve, la mesure du lait, le niveau d’air et les pulsations qui peuvent être influencés.

Après le remplacement des manchons, il ne peut être démontré uniquement sur la base d’un rapport complet effectué par un technicien agréé que l’installation est toujours conforme aux normes prescrites. Lorsque ces données sont reprises dans un rapport de mesure et de conseil, l’éleveur a la garantie que l’installation fonctionne correctement.

5 conseils lors du remplacement de vos manchons

1) Remplacez vos manchons à temps

2) Faites le bon choix qui soit adapté à votre troupeau de vaches laitières

3) Tenez compte des effets possibles sur le bon fonctionnement de votre installation de traite:

a. Capacité de réserve

b. Mesure du lait

c. Niveau d’air

d. Pulsations

4) Mesure de la machine à traire par un technicien reconnu

5) Rédaction d’un rapport de mesure et de conseil correct et à jour.

Texte: Bart Eloot, ILVO-Control, mars 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :