Vache Bleue reprend deux usines d’Arla

Implantée à Lillois-Witterzée (Braine l’Alleud), l’entreprise belge Vache Bleue, spécialisée dans la transformation et la distribution de fromage, va acquérir l’usine que la coopérative laitière Arla Foods possède à Bad Wörishofen en Bavière. Par ailleurs, Vache Bleue va reprendre l’intégralité des parts de la fromagerie française Martin Sengelé Produits Laitiers à Muhlbach-sur-Munster (département du Haut-Rhin), une filiale d’Arla Foods.

Vache Bleue continuera à exploiter ces deux sites dans leur forme actuelle. L’entreprise brabançonne s’est engagée à garantir l’emploi et les conditions de travail des 73 salariés de la fromagerie de Bad Wörishofen. Il en sera de même pour la cinquantaine de personnes employées dans l’usine alsacienne de Mulbach.

D’autre part, Vache Bleue a convenu avec les sociétés coopératives laitières opérant dans la région de l’Allgäu (Bavière) que les contrats de livraison de lait actuels d’Arla Foods seront transférés auprès du nouveau propriétaire.

Fondée en 1927, Vache Bleue a acquis au fil du temps une solide position en tant que grossiste en fromage. Rachetée en 1996 par Valio, la plus grande coopérative laitière finlandaise, l’entreprise a accru et diversifié son assortiment, en proposant notamment des produits sans lactose. En 2012, les propriétaires actuels, David Parent et Free Vroome, rachetaient la société via un management buy-out. Depuis, Vache Bleue a continué à renforcer sa stratégie de marques sur le marché intérieur, au point de se revendiquer leader du marché en Belgique pour les mélanges de fromage râpé et les produits laitiers sans lactose, ces derniers étant commercialisés sous la marque Dilea.

Si la priorité de Vache Bleue reste la vente et le marketing, pour la première fois de son histoire, la société produira elle-même du fromage et ce dans l’usine de Bad Wörishofen. Pour l’instant, avant ces deux acquisitions, Vache Bleue réalise un chiffre d’affaires de 65 millions d’euros et emploie 125 salariés sur son site de Lillois-Witterzée. Ces deux opérations de rachat, qui devraient être finalisées à la fin du mois de mars, permettront à Vache Bleue d’espérer un chiffre d’affaires de 160 millions.

Source: Vache Bleue, le 7 janvier 2019

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *