Votre fourrage est précieux : tirez-en le meilleur avec le NutriOpt On-site Adviser

Une exploitation moyenne de 100 vaches dispose facilement de 100 000 € de fourrage. On y pense rarement. En outre, en raison du prix élevé des matières premières, la valeur du fourrage est importante aujourd’hui, mais le restera aussi à l’avenir, l’objectif étant d’atteindre 65 % de protéines locales.

Vous connaissez la composition exacte du fourrage concentré et contrôlez souvent les matières premières. Mais à quelle fréquence testez-vous la composition de votre ensilage d’herbe et de maïs ? De nombreuses exploitations font réaliser une analyse par un laboratoire agréé une fois par an seulement. C’est tout.

Si le comportement des vaches vous suggère d’adapter la ration sur papier, vous l’ajustez dans la plupart des cas en fonction du taux d’urée ou de la production laitière. En passant au fourrage concentré, seul l’équilibre énergie-protéine de la ration change. On oublie souvent qu’une partie de la solution réside peut-être dans la composition du fourrage.

Différences significatives entre le résultat d’ensilage et le fourrage
Dans la pratique, il arrive plus d’une fois que le résultat d’ensilage ne corresponde pas au fourrage donné à ce moment-là. Une étude menée par Trouw Nutrition confirme l’existence de cette variation dans l’ensilage d’herbe et celui de maïs. En 2020, les changements dans la composition chimique de l’ensilage d’herbe et de maïs ont été examinés. 10 ensilages d’herbe et 9 ensilages de maïs ont été mesurés chaque semaine pendant 2 mois. Les résultats montrent que la teneur en matière sèche de l’ensilage d’herbe et de l’ensilage de maïs évolue considérablement au fil du temps. La figure 1 illustre un exemple marquant d’un changement de composition de l’ensilage d’herbe : outre la matière sèche, la teneur en protéines présente également des différences significatives.

Figure 1 : Évolution de la matière sèche et des protéines brutes dans un ensilage d’herbe sur une période de 7 semaines.

Ces changements dans l’ensilage s’expliquent probablement par le mode d’ensilage, le moment de l’ensilage et les différences entre les champs. Il est évident que la composition de l’ensilage n’est pas aussi constante qu’on pourrait le croire sur la base d’un résultat moyen. Vous voulez tirer le meilleur de votre gestion des aliments ? Vous avez tout intérêt à analyser votre ensilage plus d’une fois par an.

Le NutriOpt On-site Adviser : une analyse rapide et fiable
On omet trop souvent d’analyser les aliments. Le spécialiste du bétail estime les teneurs et recalcule ensuite la ration sur cette base. Une nouvelle analyse est parfois demandée, mais elle coûte du temps et de l’argent. Pour répondre à la nécessité d’une analyse rapide et fiable des nutriments dans votre propre exploitation, Trouw Nutrition a créé le NutriOpt On-site Adviser (NOA). Un scanner NIR portatif qui fournit en 10 minutes seulement une analyse complète de la composition d’un ensilage d’herbe et de maïs ou de matières premières spécifiques telles que le soja et le colza. Vous obtenez ainsi un résultat rapide et complet et pouvez immédiatement effectuer votre calcul avec les nouveaux chiffres. Vous trouverez ici un exemple de résultat d’analyse.

Comment, quand et à quelle fréquence analyser le fourrage ?
Pour utiliser correctement le NOA et connaître plus précisément la composition de votre fourrage, l’appareil seul ne suffit pas. Il est capital de prélever correctement l’échantillon. Une étude révèle qu’il est préférable de collecter les échantillons au niveau du bord de coupe d’un ensilage avec une sonde spécifique. Pour vous faciliter la tâche, nous avons mis au point un protocole d’échantillonnage afin que tous les échantillons soient prélevés de la même manière, sans que la méthode affecte le résultat de l’analyse. Vous trouverez ce protocole dans la valise du NOA. Vous pouvez, en outre, déterminer la fréquence exacte à laquelle analyser votre ensilage, selon la taille de votre exploitation.

Le NOA, l’outil qui maximise la valeur de vos aliments pour animaux
En résumé, le NOA vous donne un aperçu rapide et précis de la valeur de votre fourrage et de vos matières premières individuelles, ce qui vous permet de mettre au point une alimentation de précision. De quoi mieux prévoir les rations et les performances de vos vaches. Des lignes d’étalonnage sont actuellement disponibles pour l’ensilage d’herbe et de maïs ainsi que les produits secs les plus courants tels que le soja, le colza, le blé, etc. Une ligne TMR est également en cours de développement afin que vous puissiez analyser la composition de votre ration complète à court terme.













Demandez des informations supplémentaires auprès de johan.kroon@trouwnutrition.com ou visitez le site web http://www.sustainablefarming.be/ et téléchargez un exemple de résultat d’analyse de NOA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *