Une vache en chaleurs: faut-il déjà l’inséminer ou attendre?

Quotidiennement, l’éleveur est amené à faire des choix: quelle est la ration optimale, quand faut-il faucher l’herbe, quand semer le maïs ensilage, quand faire appel à l’entrepreneur de travaux agricoles? Tous ces choix déterminent le succès d’une exploitation laitière.

Parmi les décisions à prendre figure également l’insémination lors de la détection des chaleurs. Dans le monde de l’élevage, en ce compris les conseillers, on admet couramment qu’il est judicieux de privilégier un intervalle vêlage court (moins de 400 jours) dans l’optique d’une gestion d’exploitation optimale.

Pourtant, certains producteurs laitiers, en choisissant délibérément un intervalle vêlage plus long, obtiennent des résultats remarquables. Leurs vaches se portent bien, produisent bien et consomment moins de concentrés. Par ailleurs, pour arriver à une production viagère maximale, ces vaches vêlent moins souvent. Ajoutons que l’éleveur doit élever moins de jeune bétail de remplacement. Le choix qui consiste à inséminer plus tardivement les vaches et les génisses après le vêlage demande cependant une approche flexible. Ci-dessous, quelques recommandations pratiques pour un intervalle vêlage plus long.

Pourquoi inséminer plus tardivement?

Le pic naturel de production maximal de la vache se situe à environ 6 semaines après le vêlage, mais l’ingestion alimentaire maximale intervient – malheureusement – plus tard, à 10-12 semaines après le vêlage. Ce décalage provoque une carence en énergie et en protéine chez les vaches hautes productrices au cours – en gros –  des trois premiers mois qui suivent le vêlage. Pour compenser cette balance énergétique négative, la ration fourragère doit être complémentée avec des aliments concentrés, produits sur l’exploitation ou achetés.

> Lire la suite de l’article dans le no de juillet-août de ‘Lait & Elevage’

Lait & Elevage – Abonnement


Texte: Dick de Lange – Vétérinaire bovin (Advee) |Photo: Twan Wiermans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *